roc y galletas

Publié le par mme Labaye

Après un quartier libre bien toujours très bien accueilli, nous nous sommes retrouvés pour reprendre notre bus et faire étapé à roc y Galletas "ville fantôme" qui prend tout son sens quand les espagnols propriétaires de résidences secondaires viennent y passer le week end.
martes2010 0621 (2)martes2010 0626 (2)martes2010 0623 (2)martes2010 0633 (2)martes2010 0630 (2)martes2010 0639 (2)

Commenter cet article